Home

Retour 30.01.2020

Martigny : une nouvelle oasis entrepreneuriale ouvre ses portes à IdeArk

L’Oasis : c’est le nom donné au nouvel espace de travail du site technologique IdeArk de Martigny. Il vient d’ouvrir ses portes, à quelques encablures de l’institut de recherche Idiap. Ce lieu est une plateforme idéale pour innover, collaborer et entreprendre. Des bureaux fixes ainsi qu’une quarantaine de places de travail en co-working sont désormais à disposition. De quoi booster les innovations dans la cité du coude du Rhône.  

L’IdeArk est un des sites technologies de la Fondation The Ark. Jusqu’à présent, les start-up et PME étaient hébergées dans le bâtiment de l’Hôtel Vatel, là où se trouvent également les bureaux de l’institut Idiap. Avec le développement du site et les nombreuses sociétés qui se sont créées ou ont voulu se rapprocher de l’Idiap, le bâtiment a rapidement affiché complet. L’ouverture de l’Oasis, située juste en face de l’Hôtel Vatel, permet de combler un manque.  


Jusqu’à 86 places de travail 
Les nouveaux locaux s’étendent sur 800m2. « Ils sont composés de huit bureaux fixes et fermés, d'espace de coworking (nomades et fixes), d'espaces de discussion, de douches, d'une cuisine et cafétéria et même d’un baby-foot », précise François Foglia, responsable de l’IdeArk et directeur adjoint de l’institut Idiap. L’Oasis peut ainsi accueillir jusqu’à 86 places de travail. En plus des équipements mentionnés ci-dessus, le site offre une connexion Internet à haut débit (filaire ou wifi), un copieur et des places de parc. A noter que toutes les entreprises de ce nouvel espace ont accès aux cinq salles de conférence de l'Idiap (de 6 à 80 places). 

Les locaux sont destinés principalement à des sociétés technologiques dont les activités sont en lien avec les recherches développées à l'Institut de Recherche Idiap. « Toutefois, la volonté d'IdeArk est de créer un écosystème favorisant la création et le développement d'entreprises en accueillant également des compétences complémentaires à celles de l'informatique, telles qu'un architecte de la communauté digitale ou une graphiste, par exemple », note François Foglia. 


A un tiers rempli 
L’accès aux bureaux de l’Oasis se fait sans clé. « Une application mobile, installée sur le téléphone portable des locataires, permet d’ouvrir les portes », détaille François Foglia. En outre, une plateforme web est mise à disposition des utilisateurs dans le but d'engager la communauté à échanger, communiquer, partager. Ces efforts digitaux sont complétés par les évènements organisés sur place par la Fondation The Ark, comme les InnoVibes.  

L’Oasis a ouvert ses portes le 2 janvier dernier, la communauté est déjà bien fournie puisque les entreprises Eyeware, Creative technologies, Igenius, Netvetic, Vtuls, NxSights, Swiss Global Communications, Smart City Swiss, Save NRJ, Gaiasens et Energy Power Sàrl y travaillent déjà. Mais que les futurs locataires se rassurent : l'espace n’est rempli qu’à hauteur d’un tiers.  

Pour toute demande de location ou de visite, contactez François Foglia (info@ideark.ch)  

 

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark