Home

Retour 18.06.2021

Octopeek accélère sa R&D en signant un partenariat avec l’Institut de Recherche Idiap

Précurseurs de l’intelligence artificielle et du big data, la société française Octopeek et l’Institut de Recherche Idiap de Martigny annoncent la signature d’un partenariat. Un collaborateur d’Octopeek mènera des travaux au sein même de l’Idiap dans le cadre d’un doctorat de quatre ans. Il s’agit d’une opportunité unique pour développer la recherche sur l’apprentissage multimodal à partir de données vidéo et booster l’innovation.


Apprendre à extraire des informations sémantiques pertinentes d’une masse de données liées à des contenus composés de différentes modalités – audio, visuel, texte, etc. – est un véritable défi. La maîtrise de ce domaine, dit de l’apprentissage multimodal, et son application permettrait de décupler le potentiel de ce type de données. C’est ce qui motive l’ambitieux investissement que fait Octopeek pour continuer, dans le futur, à proposer des solutions toujours plus novatrices pour ses clients.


Depuis 10 ans, Octopeek accompagne notamment des grands groupes français et internationaux dans l’optimisation de l’exploitation de leurs données, grâce à l’intelligence artificielle et au big data. Fidèle à sa tradition d’investissement dans la R&D au service de solutions toujours plus innovantes, éthiques et responsables, l’entreprise annonce la signature d’un partenariat avec l’Institut de Recherche Idiap, l’un des leaders mondiaux de l’intelligence artificielle et perceptive depuis 30 ans.

 

Grâce au travail du Canton du Valais
Ce partenariat a été rendu possible grâce au travail de mise en contact réalisé par le Service de l’économie, du tourisme et de l’innovation (SETI) du Canton du Valais, en Suisse, en collaboration avec le Greater Geneva Bern area (GGBa), l’agence de promotion économique de Suisse occidentale.

« Le SETI a notamment pour mission, en collaboration avec le GGBa, d’identifier les entreprises présentant un savoir-faire, un potentiel et des complémentarités avec notre écosystème. L’objectif visé est de favoriser la création d’entreprises et d’emplois à haute valeur ajoutée en Valais. Cette collaboration entre l’Idiap et Octopeek va précisément dans ce sens, et nous espérons naturellement qu’elle renforce à terme la présence de sociétés telles qu’Octopeek en Valais » détaille Dominique Luyet, case manager au SETI. « C’est un partenariat gagnant-gagnant. »

 

La recherche, valeur clé de l’IA éthique et efficiente
Cette collaboration avec l’Idiap permettra à Samy Tafasca, Data Scientist chez Octopeek, d’effectuer un doctorat au sein de l’institut de recherche sur le thème de l’apprentissage multimodal basé sur des données vidéo. Durant quatre ans, sous la supervision de Jean-Marc Odobez, Samy profitera des ressources de l’Idiap et du soutien de ses équipes de chercheurs pour mener à bien son travail.


 « L’intégration de ce partenariat se fera très naturellement à l’Idiap » relève Jean-Marc Odobez, responsable du groupe Perception & Activity Understanding. « La modélisation et l’analyse de données dites non-structurées, tel que des flux d’informations contenus dans une vidéo, est un domaine de recherche très actif et dans lequel l’institut Idiap a de fortes compétences. Samy suivra un cursus identique aux autres doctorants, et ses travaux et sa thèse seront publiés et contribueront à la recherche comme tout autre thèse » précise le chercheur.

Source: communiqué Octopeek et Idiap

 

 

Fondation The Ark - Rue de l'Industrie 23 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark