Home

Retour

Améliorer la technologie de suivi du regard

But

Développement d’une souris virtuelle contrôlée par la position de la tête dans l’espace, le suivi du regard et différentes expressions faciales.



Partenaires

EyewareTechInsititut IdiapFondation The Ark



La localisation de l’endroit précis où une personne regarde, par le suivi du regard et la détection de l’orientation de la tête dans l’espace, est une bonne indication sur le sujet d’attention ainsi que sur certains processus mentaux. Malgré qu’elle ne soit souvent pas perçue consciemment, l’activité du regard est intégrée dans la régulation de bon nombre de communications interpersonnelles. Outre ce rôle fondamental, les informations obtenues par le suivi du regard peuvent aussi être employées dans le domaine de la santé numérique, pour les technologies d’assistance aux handicapés, mais également pour l’analyse des intérêts des consommateurs pour la publicité et le marketing ou encore pour contrôler des écrans interactifs. 

Fort de ces constats, Kenneth Funes, a effectué une thèse de doctorat au sein de l’institut Idiap de Martigny sur le sujet. Il a ensuite poursuivi le développement d’une souris virtuelle pour handicapés, basée sur le suivi du regard. Il a d’ailleurs remporté, avec ce projet, la première édition de l’Arkathon Hacking Health, mis sur pied par la Fondation The Ark. En parallèle, la start-up Eyeware Tech, créée par Kenneth Funes, a obtenu un projet de mûrissement de The Ark. L’objectif était de poursuivre le développement et la maturation de ces technologies ainsi que de les adapter aux exigences du marché.

 

Capteurs grand public utilisés

Les systèmes de suivi du regard actuellement sur le marché restent limités dans leurs utilisations potentielles de par leur prix élevé ainsi que par les limitations dues à la technologie.

Ce projet fait suite à des années de recherche conduites à l’Idiap. Cette recherche a permis de développer des principes alternatifs de suivi du regard. Elle se base sur des capteurs « grand public » comme la Kinect de Microsoft. Les nouveaux paradigmes développés évitent les limitations des autres technologies. La technologie d'Eyeware Tech et de l'Idiap permet aujourd’hui d’envisager de nombreux produits innovants dans l’assistance pour handicapés, l’analyse marketing ou les interactions homme-machine.

 

Produit en phase de commercialisation

Si la technologie de suivi de la position de la tête est bien maîtrisée, son intégration dans de nouveaux produits de manière transparente et ergonomique a demandé des adaptations qui ont été conduites dans le cadre de ce projet. De plus, des fonctionnalités supplémentaires de détection de mimiques du visage ont permis d’étendre le potentiel d’utilisation du premier produit qui entre aujourd’hui dans sa phase de commercialisation.
La partie de la technologie directement liée au suivi du regard nécessitera encore quelques améliorations et paramétrages afin d’atteindre ce niveau. Ce projet offre une belle vitrine à la technologie de l’Idiap et complète le produit de EyewareTech avec des fonctionnalités innovantes. 

L’offre disponible aujourd’hui consiste en une souris virtuelle, qui offre la possibilité de contrôler un ordinateur uniquement avec des mouvements du visage et des yeux. Elle est très utile pour les personnes tétraplégiques. La solution est en effet utilisable, ergonomique et abordable financièrement. En sus de son caractère social et presque altruiste, son potentiel commercial reste étendu en raison du besoin d’un tel système partout dans le monde. Sa distribution visera donc l’international dès janvier 2017.

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark