Home

Retour

Sécuriser l’accès aux ordinateurs

But

Développer un prototype pour se connecter à une session Windows en utilisant la reconnaissance faciale et la reconnaissance vocale dans l’environnement de La Poste Suisse.



Partenaires

KeyLemon, La Poste Suisse, Institut Idiap, Fondation The Ark



Fondée en 2008 à Martigny, KeyLemon SA développe des solutions informatiques de reconnaissance faciale et vocale. Elle vend notamment un logiciel de reconnaissance faciale permettant l’accès à une session Windows sans mot de passe.

 

Contenu du projet

Afin de compléter son offre qui ne concernait jusqu’alors que la reconnaissance faciale, KeyLemon souhaitait intégrer à ses produits la reconnaissance de la voix comme deuxième caractéristique biométrique pour l’identification de personnes.
Un tel système alliant ces deux types de biométries permettrait à KeyLemon de cibler de nouveaux clients, plus exigeants en termes de sécurité, mais aussi de fournir à de grandes entreprises un système prêt à l’emploi.
Vivement intéressée par la technologie de KeyLemon, la Poste Suisse a accepté de participer financièrement au développement d’un prototype du produit intégrant la reconnaissance faciale et vocale. La Poste Suisse avait l’intention d’examiner un système alternatif au «mot-de-passe-login». Un projet d’innovation The Ark a ainsi été mis sur pied, en collaboration avec l’institut Idiap KeyLemon et La Poste Suisse.

Pour répondre aux besoins de la Poste Suisse, KeyLemon a proposé de réaliser un premier prototype fonctionnel. Le projet a donc été découpé en trois étapes :

a. Design et implémentation de la reconnaissance vocale et faciale
b. Développement du prototype et intégration dans l’Active Directory de la Poste Suisse
c. Tests dans l’environnement de La Poste (env. 100 collaborateurs)

Pour mener à bien la réalisation de ce prototype, KeyLemon a dû intégrer la reconnaissance vocale à son système actuel. Ne possédant pas toutes les connaissances nécessaires, la jeune entreprise a pu compter sur l’appui de l’institut Idiap pour le développement de la partie vocale.

 

Résultats concrets

Le projet s’est terminé à fin 2012. Il a atteint ses objectifs. Toutefois, selon la Poste Suisse, la technologie n’est pas encore assez mature. Le prototype a montré que la technique et les algorithmes devaient être encore adaptés et améliorés ; ils ne sont pas encore applicables à large échelle dans l’entreprise.

Une seconde version est à l’étude.  Quoi qu’il en soit, le projet a permis à KeyLemon de prendre en main la technologie d’identification vocale, qui a été introduite dans son catalogue de produits. La PME pourra donc au final atteindre de nouveaux marchés et continuer à se développer.

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark